Hold up – Interview complète de la psychologue Ariane Bilheran sur la psychologie du pouvoir

Biographie Ancienne élève de l’École normale supérieure (promotion 1999)1, Ariane Bilheran a fait des études de lettres classiques (master en Sorbonne, CAPES de lettres classiques), de philosophie (master de philosophie morale et politique en Sorbonne) et de psychologie clinique (master…

Hold up - Interview complète de la psychologue Ariane Bilheran sur la psychologie du pouvoir

Source

0
(0)

Biographie
Ancienne élève de l’École normale supérieure (promotion 1999)1, Ariane Bilheran a fait des études de lettres classiques (master en Sorbonne, CAPES de lettres classiques), de philosophie (master de philosophie morale et politique en Sorbonne) et de psychologie clinique (master pro, master recherche et doctorat de psychopathologie)a fait des études de lettres classiques (master en Sorbonne, CAPES de lettres classiques), de philosophie (master de philosophie morale et politique en Sorbonne) et de psychologie clinique (master pro, master recherche et doctorat de psychopathologie)[réf. nécessaire].

En philosophie morale et politique, elle a travaillé sur la maladie de civilisation dans l’œuvre de Nietzsche2 et, en littérature, a étudié l’œuvre de Flaubert et la narration historique.

En psychologie clinique et psychopathologie, elle se professionnalise d’abord dans l’enfance maltraitée, tout en poursuivant ses recherches en psychiatrie sur la psychose adulte, avec une double approche psychanalytique et phénoménologique, son doctorat de psychologie3 et psychopathologie clinique (université de Lyon II) ayant porté sur le vécu du temps dans la psychose4. Elle est chargée de cours auprès de l’université d’Aix-Marseille I et Aix-Marseille III durant plusieurs années.[réf. nécessaire]

Fort intéressée par les modes d’expression de la psychopathologie en entreprise, elle se spécialise rapidement dans les risques psychosociaux, la souffrance au travail et le harcèlement, intervenant durant dix ans en entreprise pour des audits et enquêtes sur les risques psychosociaux5 et le harcèlement au travail, dans le cadre de la société Sémiode6. Elle figure dans l’annuaire des cliniciens spécialisés du site de référence du Dr Marie Pezé Souffrance et Travail7.

Elle figure dans l’annuaire du Who’s Who in the World8,9 chaque année depuis 2010, et au Who’s Who Science & Engineering depuis 201110, pour la reconnaissance de ses travaux sur le harcèlement.

Elle est régulièrement interrogée sur la problématique du harcèlement, de la paranoïa et de la manipulation, par exemple en France dans des émissions grand public telles que l’émission Les Maternelles sur France 5, le 5 février 2008, et BTLV11, ou encore dans différentes presses et revues spécialisées avec des entretiens tels que « Réagir face au harcèlement sexuel au travail »12, « Il faut anticiper le harcèlement au travail »13, « La paranoïa, une maladie très mal connue »14, « Rencontre avec Ariane Bilheran pour comprendre le harcèlement en entreprise »15, « Rencontre avec la spécialiste du harcèlement en entreprise »16, ou encore au Canada sur Radio Canada17,18, et même en Algérie dans un quotidien national19.

Ses travaux sur le harcèlement sont cités pour une proposition de loi au Sénat sur le « harcèlement religieux »20.

Son livre Soyez solaire ! Et libérez-vous des personnalités toxiques21,22, est sélectionné par France Loisirs Suisse23, le Club des Nouvelles Clés24, Soy Workings Girls25.

Formatrice et consultante, au niveau national et international, elle est souvent sollicitée pour des interventions et des conférences en France, en Suisse, au Maghreb, au Canada26,27,28,29 et en Amérique du Sud (séminaire sur la paranoïa, dans les études psychiatriques à l’Universidad del Norte [archive], Barranquilla, Colombia).

Corse par sa mère, sa généalogie familiale comprend notamment l’Abbé François Girolami-Cortona, auteur de la Géographie générale de la Corse30, de l’Histoire de la Corse31, et de Deux drames Canevalandro et Mannone, ou Histoire merveilleuse d’une jolie petite ville de l’île de Corse32 ainsi que Andrée Girolami-Boulinier, sa grand-mère, docteur es lettres et en pédagogie, première chargée de cours, en France, à l’université en orthophonie, à la faculté de médecine Pitié-Salpétrière et auteure d’ouvrages désormais classiques en orthophonie33,34,35,36,37.

Travaux
Ses travaux analysent la psychologie du pouvoir individuel et collectif, les abus de pouvoir (harcèlement, violence, arbitraire) et leurs conséquences (traumatismes…) ainsi que les marginalités fécondes créatrices de contre-pouvoir et de résistance à l’abus (sens de la justice, autonomie, liberté, sécurité intérieure et dynamique inconsciente des déterminations).

Elle interroge le pouvoir juste (l’autorité38), le pouvoir injuste (le harcèlement39,40,41), les maux de notre société moderne, la crise contemporaine du sens en Occident.

Elle est spécialisée sur le harcèlement, la manipulation42, la paranoïa43, l’autorité44, l’éthique, la sécurité intérieure45, la récupération par chacun de son pouvoir personnel46.

Sur le sujet du harcèlement, ses travaux ont notamment apporté une analyse du groupe dans lequel intervient le harcèlement, ils décrivent les différents modes de corruption psychique qui invitent à se soumettre ou à collaborer, …. voir la suite sur article Wikipedia

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *