Marie HOUSSIN : “Cuticule”

Violette vit dans un appartement avec son petit ami. Une tension règne entre eux, le dialogue semble rompu. Alors qu’elle est dans la salle de bain pour se brosser les dents, Violette est interpellée par une étrange silhouette qui la…

Marie HOUSSIN : "Cuticule"

Source

0
(0)

Violette vit dans un appartement avec son petit ami. Une tension règne entre eux, le dialogue semble rompu. Alors qu’elle est dans la salle de bain pour se brosser les dents, Violette est interpellée par une étrange silhouette qui la regarde tout droit du siphon : un doigt vivant humain a élu domicile dans les canalisations. Le doigt ne semble se manifester que lorsque Violette est seule, il lui est donc difficile de trouver du soutien de la part de son compagnon qui semble n’avoir que du mépris pour elle.
Ne tolérant plus cette intrusion, elle va tout faire pour se débarrasser de ce nuisible et mettre un terme à cette psychose bien plus réelle que l’on ne pourrait le croire…

Violette lives in an apartment with her boyfriend. A tension has long driven them apart, the dialogue seems worn-out. While she is in the bathroom brushing her teeth, Violette is called out by a strange silhouette which looks right at her through the drain (of the sink): a living finger, which has taken up residence in the pipes. The finger seems to show itself only when Violette is alone. Her boyfriend, who seems now to hold nothing more than contempt for her, is no source of support.
Refusing to tolerate the strange creature’s intrusion, she is going to make every effort to put an end to this psychosis. But are things more real than we might think?

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *